PEGGY GOU

LE 6 JUILLET BESSONIZA

Sa photo orne la couverture de mars du magazine Mixmag. Et il semble que c'est seulement le début de la véritable star de carrière... le 6 juillet dans le cadre de la série Music.Football 2018 «Insomnie» se produira le plus prometteur de la jeune fille-dj, auteur de sensationnel EP ‘Once’ Peggy Gow.

Cover story britannique Mixmag a un titre accrocheur «Welcome to the age of Gou-mania». L'exagération n'est pas ici, le nom de Peggy Gow aujourd'hui et la vérité sur toutes les lèvres. Ce sud-coréen de la belle femme a vraiment fait parler de lui, aussi vif début de carrière peu de gens s'attendaient. Le chemin de la sortie de leur premier album à la couverture du journal influent Peggy a seulement deux ans: le premier EP du Gou 'The Art of War Part 1' sorti sur le label Rekids en janvier 2016. Déjà à l'époque, la jeune fille ont prdit un grand avenir.

Ce communiqué a ouvert ses portes de célèbres clubs: la fierté de Gow dit que la corée du sud est devenue le premier dj intervenants dans le Berghain. D'ailleurs, un seul culte berlin-techno-club ne s'est pas arrêté. Peggy Gow par le flashé sur les principaux sites de la planète — двенадцатинедельная résidence à londres XOYO, les spectacles des fêtes Hyte et vietnamien Epizode, brillant set sur le Boiler Room.

A suivre, il n'y a aucun doute. Surtout après sa dernière sortie: 2 mars, la Technicolour EP ‘Once’. Elle-même Gow décrit ce mini-album: «J'ai rassemblé tous de m'inspirer de choses, de l'électro, de la musique africaine et le haoussa début des années 90 à la techno». Ici, Peggy a fait ses débuts en tant que chanteur, l'écriture vocale du parti pour la piste "It Makes You Forget".

La tournée de Peggy Gow aujourd'hui, peint à la fin de l'année, avec impatience festivals Lovebox, Terminal V et Dimensions. Mais tout de même chez la jeune fille a eu le temps de regarder cet été à Moscou, le 6 juillet, elle se produira pour la première fois dans «l'Insomnie» à la fête de la série Music.Football 2018.

Les artistes